Avec Ian Brossat, pour sortir des traités européens Face à Macron, donner plus de force organisée au mouvement social !

, par  Pierre-Alain , popularité : 100%

Les élections européennes du 26 mai prochain passionnent peu les citoyens, en partie avec raison tellement l’Union Européenne est une institution que nous n’avons pas voulu, dont nous avons même refusé la constitution, à 70% à Vénissieux ! Mais en partie seulement, car comme toute élection, elle éclaire une situation politique dans chaque pays, et son résultat marquera les conditions des luttes sociales et politiques futures. Elle nous concerne donc bien, même, et peut-être surtout si nous sommes en colère contre des institutions européennes qui organisent la concurrence généralisée et le recul des droits et des services publics.

C’est pourquoi je pense utile d’exprimer sur ce blog mon engagement pour la liste du PCF conduite par Ian Brossat.

Le gouvernement a tout fait pour réduire le débat électoral à une alternative entre des "populistes" d’extrême-droite et des "démocrates" que Macron présente comme "progressistes". Pourtant, la colère contre le gouvernement qui s’exprime dans de nombreuses luttes sociales est très majoritaire, comme cette crise politique d’un président qui se vantait d’avoir créé un "nouveau monde" de la politique, mais qui fait face au même niveau de méfiance des citoyens envers lui que ses prédécesseurs. La grande majorité de notre peuple ne veut ni des élus de Macron ni de ceux de Le Pen !

Je sais pourtant que de nombreux Vénissians ne voient pas ce qu’ils peuvent faire d’utile le 26 Mai prochain. Je veux leur donner quelques raisons de se déplacer au bureau de vote et de choisir un bulletin utile pour eux, le bulletin Ian Brossat.

D’abord un bulletin pour porter nos colères et nos luttes. La liste de Ian Brossat est à l’image de notre peuple, avec une majorité d’ouvriers et d’employés, de toutes les générations, avec des militants symboliques comme ce jeune créateur du premier syndicat des livreurs à vélo, cette ouvrière du film "Merci Patron" qui tient tête au richissime Bernard Arnaud, ce champion d’Europe de Taikwendo en gilet jaune, cette écrivaine iranienne immigrée jeune enfant avec sa famille de réfugiée politique, et devenue prix Goncourt, cette ancienne SDF devenue chroniqueuse des grandes gueules, de nombreux syndicalistes d’entreprises, des élus de villes populaires comme notre maire Michèle Picard... Notez que le président du comité de soutien que vient de rejoindre l’actrice Josiane Balasko est le héros de l’hyper casher, Lassana Bathily.

Ensuite pour ne pas laisser l’assemblée européenne aux députés de toutes les droites, de Macron au FN. Les députés communistes français seront en lien avec des députés communistes de nombreux pays qui se battront ensemble pour une europe des travailleurs et des peuples

Enfin, et peut-être surtout, pour redonner de la force au parti communiste, pour faire mentir tous ceux qui pariaient sur sa disparition. Pour nous donner la force de relever le défi de la gauche en France. Car nous savons tous que la gauche a été défaite par des décennies de gouvernement dit "de gauche", mais menant des politiques de droite. Certains ont cru que c’étaient les partis qui étaient dépassés. Or, le mouvement des gilets jaunes, les nombreuses luttes sociales, comme les difficultés de tenir des manifestations puissantes face au cycle infernal des casseurs et des charges de police, tout montre au contraire que nous avons besoin d’organisation ! Sans cela, on ne peut pas faire face au pourrissement politique organisé avec détermination par un gouvernement entièrement au service des oligarques et des plus riches.

C’est pourquoi je suis très heureux de pouvoir voter pour une liste présentée par le PCF, pour sortir d’une crise politique et démocratique qui dure depuis trop longtemps sans en voir d’issue.

Certains commentateurs, devant le succès de la campagne médiatique de Ian Brossat, disent "le PCF est de retour" . Ce serait un des principaux évènements de ce 26 mai et cela changerait nettement le rapport des forces pour tous ceux qui luttent. Comme le disait un ancien dirigeant du MEDEF "on ne fait pas la même politique avec un PCF a 20%" !

C’est pourquoi je vous appelle à voter pour la liste Ian Brossat le 26 mai prochain, à soutenir sa campagne (en répondant à ce mail en précisant nos noms et adresses), et à participer au grand meeting départemental qui se tiendra à Vénissieux le lundi 20 mai prochain à 18h, salle Irène Joliot-Curie.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves