Vénissieux solidaire contre la pandémie Chaque soir à 20h, applaudissez à vos fenêtres !

, par  Pierre-Alain , popularité : 23%

Quand un voisin de la rue Komarov m’a signalé qu’il avait lancé depuis sa fenêtre avec quelques amis les applaudissements aux soignants, je me suis dit qu’il avait raison mais que sans doute, malheureusement il n’aurait pas un grand succès... Or hier soir, surprise à ma fenêtre, la moitié de mes voisins participent avec applaudissements et cris "avec les soignants, avec les infirmières...".

On sait tous que la politique du gouvernement pour contenir le coronavirus fait discuter, que certains ont du mal à respecter le "restez chez soi", que les promenades et parcs sont encore utilisés, par des anciens, des familles, et des jeunes, évidemment beaucoup moins nombreux que d’habitude, mais beaucoup trop nombreux par rapport à l’objectif de limiter drastiquement les contacts entre habitants qui sont le moyen de propagation du virus. En continuant à se promener, ils le propagent donc, sans le savoir bien sûr, mais inexorablement. Certains se disent, "mais sont-ils fous de ne pas voir que les enfants qui jouent dehors font courir un risque à leurs parents, leurs amis ? "

Pourtant le succès de ces applaudissements montre qu’une large majorité de Vénissians sont bien conscients des risques et de l’importance de notre système de santé, tant fragilisé par des décennies d’austérité. On connait tous ce terrible chiffre, 60 000 lits supprimés en vingts ans, 18000 sous Hollande-Macron, et un record de plus de 4000 lits supprimés en 2018 ! Et aujourd’hui, en pleine crise, on manque de lits, de personnels, de matériels... Et on a l’impression que le gouvernement n’organise pas la mobilisation de notre industrie pour livrer en urgence les lits, les respirateurs, les matériels de réanimation... Les ministres comptent, publient des chiffres, mais les soignants partout doivent jongler avec les manques...

C’est certainement ce qui fait le succès de cette forme inédite de mobilisation en soutien à tous les personnels de santé, médecins, infirmières, aide-soignantes, qui sont en première ligne pour soigner des centaines de malades de ce coronavirus 10 à 20 fois plus dangereux que la grippe saisonnière.

Le maire et son équipe sont mobilisés pour que les services vitaux de la ville continuent de fonctionner, tout en protégeant les agents municipaux. Marchés forains régulés, suivi des personnes âgées, isolées, démunies, garde des enfants de soignants, sécurité publique et respect des règles de confinement... il y a beaucoup à faire. Les élus bien entendu, comme tous les agents devant travailler, respectent les règles, notamment de distance...

Les élus à bonne distance..

Le confinement va durer plusieurs semaines, nous le savons tous. Il faudra sans doute innover dans les actions de solidarité pour aider les familles à tenir dans cette situation très contraignante. Parlez à vos voisins, à bonne distance bien sûr, appelez vos proches, vos connaissances, et contactez la mairie pour signaler les difficultés ou proposer quelque chose qui serait utile pour permettre la meilleur gestion de cette crise. Le plus simple est d’appeler le TOP 0472515253 ouvert 24h/24...

Et chaque soir à 20h, applaudissez à vos fenêtres !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves