Jeux Olympiques, le rêve d’humanité ! la réussite chinoise fait des aigris, tant pis pour eux !

, par  Pierre-Alain , popularité : 4%

La cérémonie de clôture des jeux olympiques d’hiver a été extraordinaire, comme la cérémonie d’ouverture, comme la merveilleuse danse en patinage de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, comme tous les exploits des sportifs de tous les pays qui se sont dépassés pour eux-mêmes, pour leur sport et pour leur pays.

Certains croient que le sport compétition est dangereux pour le sport tout court. Si c’est un sport business, si ce sont les revenus publicitaires qui décident, si ce sont des grands actionnaires qui font les recrutements, oui, ce sport là est dangereux. Il est à la source de toutes les dérives, dopage, violences. C’est lui qui transforme le spectateur amateur amoureux en un parieur stupide pour qui le sport est un "clic bête" [1].

Au contraire, l’utopie olympique fait rêver d’une humanité réconciliée, unie dans des épreuves communes, une rencontre où les drapeaux se rassemblent plutôt qu’ils ne s’affrontent dans les guerres.

Et des milliers d’enfants vont trouver une passion sportive parce qu’ils ont vu quelque chose de beau et de passionnant dans une compétition olympique !
On peut ne pas être un passionné du sport, mais on ne peut pas rester insensible à la beauté, l’énergie, la passion de ces milliers de sportifs réunis. Ils sont pour un moment notre rêve d’humanité !

Pendant ce temps, quelques vieux ruminants d’un occident nostalgique de sa domination coloniale ont critiqué, persiflé, dénoncé, menti. Ils ne supportent pas qu’un grand pays indépendant qui a choisi une autre voie que le capitalisme mondialisé réussisse ces jeux olympiques. Ils tentent d’empêcher les peuples du monde d’admirer les réalisations du peuple chinois et agitent les mêmes mensonges médiatiques que ceux qu’ils avaient utilisé pour justifier la guerre de Yougoslavie, puis la guerre d’Irak, de Libye...

La chine leur a fait un clin d’œil, le dernier porteur de la flamme olympique arrivant à Pékin était une sportive chinoise ouïghour !

La météo s’est moqué d’eux qui utilisaient le prétexte de la neige artificielle [2] pour décrédibiliser ces jeux... la neige est tombé massivement pendant les jeux !

Alors, laissez tomber les va-t-en-guerre des médias, refusez les appels racistes à la guerre contre la Chine, et rêvez avec tous nos sportifs d’une autre humanité, débarrassée des guerres et des armes !

[1je propose de renommer ainsi ce site de pari très connu dont l’anglicisme peut être facilement détourné en Français, le "betclic", c’est le clic bête !

[2un vrai sujet valable autant pour nos stations d’hiver que pour ces JO

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves